Back to top

J-MOMO, les plats cuisinés, quel bonheur !

JMomo 19 mai 2022 0 comments

La start-up italienne a révolutionné le monde de la distribution automatique et de la restauration.

Le concept de « vending » a été fortement revalorisé par le secteur de la restauration ces dernières années. En fait, on apprécie davantage la commodité d’un plat prêt à l’emploi qui peut être réchauffé et servi comme s’il sortait du four à la maison.
J-MOMO est une start-up qui a développé des restaurants et des marchés entièrement automatisés pouvant être installés dans des entreprises, des bureaux, des lotissements, à l’intérieur et à l’extérieur, et partout où il y a une prise de courant.
Grâce aux marchés de restauration automatisés de J-MOMO, il est possible d’acheter des repas chauds ainsi que de faire ses courses facilement et instantanément, sans avoir à se rendre au supermarché, à utiliser un service de livraison ou, dans le cas d’une entreprise, à disposer d’un service de cantine interne.
Grâce à la haute technologie des distributeurs automatiques de J-MOMO, il est possible d’ouvrir un point de vente 24h/24, capable de distribuer des produits de toutes sortes 7 jours sur 7 et 365 jours par an.
Le système créé par J-MOMO est capable de servir des repas aux entreprises de plus de 100 employés, ainsi qu’aux bureaux, aux gymnases ou, plus simplement, dans la rue. J-MOMO conçoit et développe l’ensemble de l’aménagement en fournissant les différentes machines aux clients et en préparant les repas dans sa propre cuisine centralisée. Un service de livraison pris en charge directement par J-MOMO ou l’opérateur livre et place ensuite les aliments dans les distributeurs automatiques.
La start-up prend en charge l’ensemble du processus technologique, du développement du matériel et des logiciels à l’installation des distributeurs automatiques. Grâce à une application dédiée aux clients et à un tableau de bord des fournisseurs, elle est en mesure de gérer, de livrer et de réapprovisionner les clients au quotidien avec une offre de qualité qui répond aux besoins du groupe cible au sein de chaque site.
Pour la restauration collective et d’entreprise, la technologie de J-MOMO reconnaît automatiquement les produits retirés et les impute à ses moyens de paiement dans le cas de cartes prépayées d’entreprise.
Ce modèle a déjà connu le succès aux États-Unis et en Chine, alors qu’en Europe, les acteurs dans ce domaine sont encore peu nombreux. Cela rend les marchés italien et européen particulièrement évolutifs pour J-MOMO. En fait, l’entreprise vise à tripler sa présence en Italie. Des plans d’expansion sont également prévus à l’étranger avec le renforcement des chaînes existantes au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Autriche, et l’ouverture de nouvelles chaînes en France et en Suisse. Un atterrissage au Moyen-Orient est également envisagé.
La société a développé la technologie en interne et a entamé le processus de brevetage. Les distributeurs J-MOMO sont équipés d’un système RFID et sont connectés à une plateforme basée sur le cloud.
Pendant la quarantaine due au Covid-19, l’entreprise a proposé le premier « supermarché en copropriété », en installant les distributeurs automatiques intelligents également dans les lotissements ; les locataires pouvaient ainsi éviter les longues files d’attente devant les supermarchés. Les distributeurs automatiques et les marchés J-MOMO peuvent également être installés dans les bureaux et les salles de sport avec des sélections de nourriture ad hoc.
L’équipe de J-MOMO est dirigée par Andrea Caggiano, un entrepreneur en série et fondateur de plusieurs start-ups, et se compose de 14 employés ayant une expertise à la fois dans le monde des start-ups et des multinationales.
L’une des initiatives les plus importantes de J-MOMO est le projet de recherche qui a été lancé sous la coordination du professeur Paolo Tamborrini, en collaboration avec l’Innovation Design Lab (www.innovationdesignlab.it), un centre turinois où le design guide l’innovation en faveur de l’entrepreneuriat et de la durabilité, et qui réunit deux importantes universités italiennes autour des thèmes de l’alimentation, du design et du Made in Italy : l’université de Parme (Département de
Ingénierie et architecture) et l’université polytechnique de Turin (département d’architecture et de design).

 

 

 

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *